Contresens mortel: Le chauffard ivre condamné à 36 mois
Actualisé

Contresens mortelLe chauffard ivre condamné à 36 mois

Un Français de 53 ans a été jugé mercredi pour homicide par négligence. Il était ivre et ne portait pas sa ceinture lors de l'accident survenu en 2011 à la hauteur de Chavornay (VD).

par
apn

L'automobiliste français de 53 ans a écopé mercredi d'une peine assortie d'un sursis partiel de 18 mois. Il sera donc emprisonné pour un an et demi pour homicide par négligence. Un délai d'épreuve de quatre ans lui a aussi été fixé.

Rappel des faits

Alors qu'il était sous le coup d'un retrait de permis, un Français de 53 ans a causé un accident mortel sur l'autoroute A1, près de la jonction de Chavornay (VD) en août 2011. Il s'était engagé sur l'autoroute à contresens et a croisé plusieurs voitures circulant normalement. Il a heurté frontalement un véhicule qui était en train de dépasser une autre voiture et dont le conducteur est décédé sur le coup. Il présentait un taux d'alcoolémie de 1,89 pour mille.

Le matin du drame, le Français, domicilié dans la Broye, sortait d'un bar où il s'était rendu après avoir fini son travail à Lausanne. Entendu mercredi par le Tribunal du Nord vaudois, le prévenu a reconnu qu'il est l'auteur d'une «bêtise considérable». L'accusé affirme ne pas se souvenir de l'accident. Est-il alcoolique? «Je prends quelques bières après le travail pour décompresser», a-t-il rétorqué.

Ton opinion