Inde: Le chauffeur de bus fou condamné à mort
Actualisé

IndeLe chauffeur de bus fou condamné à mort

Le conducteur de bus indien qui avait fauché neuf personnes lors d'une course folle dans une ville de l'ouest de l'Inde l'an dernier a été condamné lundi à la peine de mort.

En janvier 2012, le chauffard âgé de 32 ans, employé dans une entreprise de transport public de l'Etat du Maharashtra, avait détourné un bus au dépôt de la ville de Pune, à l'ouest du pays, puis s'était engouffré à vive allure dans les rues à une heure d'affluence, faisant neuf morts et 37 blessés.

Une quarantaine de voitures avaient en outre été embouties. Lors du procès instruit par un tribunal de Pune, l'avocat du chauffeur et sa famille ont assuré qu'il était «instable psychologiquement» mais le juge a rejeté leurs arguments et estimé qu'il méritait la peine capitale.

«L'accusé a commis le meurtre de neuf personnes en conduisant le bus de façon dangereuse avec l'intention et la conscience de provoquer la mort ou des coups et blessures», a considéré le juge.

La condamnation à la peine de mort, réservée en Inde aux affaires criminelles les plus rares, devra être ratifiée par une plus haute juridiction. Le chauffeur, Santosh Mane, peut en dernier recours demander la grâce présidentielle.

L'Inde exécute rarement les condamnés à la peine capitale mais deux pendaisons d'hommes déclarés coupables d'actes de terrorisme se sont récemment produites. Plus de 400 personnes attendent dans les couloirs de la mort. (ats)

Ton opinion