Actualisé 27.07.2015 à 18:41

France

Le chauffeur du car décapité a été inculpé

Le conducteur de l'autocar espagnol dont le toit a été arraché dans un accident spectaculaire qui a fait six blessés graves dimanche dans le nord de la France a été inculpé lundi pour blessures involontaires.

1 / 4
27.07.15 Le chauffeur de l'autocar a été inculpé pour blessures involontaires.

27.07.15 Le chauffeur de l'autocar a été inculpé pour blessures involontaires.

AFP/-
Quatre personnes ont été grièvement blessées tôt dimanche dans le nord de la France dans l'accident spectaculaire d'un car espagnol, dont le toit a été arraché lorsqu'il s'est engagé dans un tunnel qu'il était trop gros pour franchir.

Quatre personnes ont été grièvement blessées tôt dimanche dans le nord de la France dans l'accident spectaculaire d'un car espagnol, dont le toit a été arraché lorsqu'il s'est engagé dans un tunnel qu'il était trop gros pour franchir.

Stringer
Un bilan provisoire établi par le centre hospitalier de Lille dimanche en milieu de matinée faisait état de quatre patients grièvement touchés, «avec pronostic vital engagé», et 24 blessés légers.

Un bilan provisoire établi par le centre hospitalier de Lille dimanche en milieu de matinée faisait état de quatre patients grièvement touchés, «avec pronostic vital engagé», et 24 blessés légers.

Stringer

Le chauffeur, âgé de 59 ans, est poursuivi pour «blessures involontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail d'une durée inférieure ou égale à trois mois» par un non-respect de la signalétique routière, a indiqué à l'AFP le procureur de Lille, Frédéric Fèvre.

Il a également été placé sous contrôle judiciaire, interdit de conduire sur le territoire français en plus de l'obligation de répondre aux convocations du juge d'instruction.

Le pronostic vital des six victimes grièvement blessées n'est plus engagé, a pour sa part précisé l'hôpital régional de Lille où elles sont soignées.

Au total, 34 personnes avaient été prises en charge par l'hôpital, dont 21 ont pu repartir après des soins légers.

Accident rare

L'accident, rare et particulièrement spectaculaire, est survenu dimanche vers 05H30 (03H30 GMT), dans un mini-tunnel de La Madeleine, une commune de l'agglomération lilloise.

Ignorant un panneau de signalisation fixé au-dessus de l'entrée qui prohibait l'accès aux véhicules d'une hauteur dépassant 2,60 mètres, l'autocar s'est engagé dans la voie où il s'est retrouvé coincé, le toit complètement arraché sur toute la longueur.

Placé en garde à vue, le chauffeur, réputé bon professionnel et dont les tests d'alcoolémie et de prise éventuelle de stupéfiants se sont révélés négatifs, a expliqué aux enquêteurs avoir suivi les indications de son GPS.

L'autocar transportait 56 jeunes Espagnols âgés de 18 à 29 ans entre Bilbao et Amsterdam, une liaison que le chauffeur effectuait régulièrement.

Les rescapés de l'accident ont été orientés vers l'aéroport d'Orly pour prendre l'avion du retour vers Bilbao, au Pays basque espagnol. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!