Actualisé 30.04.2014 à 09:17

«Go fast» mortel en FranceLe chauffeur vivait aux portes de Genève

L'homme, tué par balles dimanche lors d'une course-poursuite sur l'autoroute près de Marseille avec des douaniers français, était originaire de Bellegarde-sur-Valserine (Ain).

de
cga
Pris en filature depuis plusieurs kilomètres, le quadragénaire devait être arrêté juste après le péage.

Pris en filature depuis plusieurs kilomètres, le quadragénaire devait être arrêté juste après le péage.

Thierry D., 48 ans, est mort d'une balle au thorax, dimanche au niveau du péage de Lançon-de-Provence, à une quarantaine de kilomètres de Marseille, dans le sud de la France. A l'intérieur de sa Porsche Cayenne, les douaniers ont retrouvé 478 kilos de résine de cannabis, 2000 euros en liquide, un gyrophare et une arme de poing chargée.

L'homme, connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, selon le «Dauphiné Libéré», était père de quatre enfants. L'un de ses fils tient même un bar sur les hauteurs de Bellegarde. Celui-ci est fermé pour une semaine.

Pris en filature depuis plusieurs kilomètres, le quadragénaire devait être arrêté juste après le péage. Mais, arrivé au barrage douanier, «le conducteur a accéléré au maximum», selon la procureure de Marseille. Thierry D. conduisait la voiture ouvreuse de ce «go fast», dimanche en tout début d'après-midi. La victime avait auparavant violemment percuté des véhicules du dispositif mis en place pour intercepter le convoi. Les deux agents douaniers ayant ouvert le feu ont, semble-t-il, agi en état de légitime défense.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!