Mouvement chez Boeing: Le chef de la division défense prend les commandes
Actualisé

Mouvement chez BoeingLe chef de la division défense prend les commandes

L'avionneur américain Boeing a annoncé lundi la reprise en main de son aviation civile par le patron de sa division défense.

Ce remaniement surprise qui intervient alors que le groupe continue d'essuyer des retards sur son futur avion de ligne, le «Dreamliner».

Dans un communiqué, le groupe a indiqué que le patron de sa division aviation civile Scott Carson, 63 ans, prendrait sa retraite «à la fin de l'année». Il sera remplacé par l'actuel responsable de la division défense, Jim Albaugh, 59 ans.

L'annonce est inattendue alors que M. Carson, présent chez Boeing depuis 38 ans, ne devait pas prendre sa retraite avant l'année prochaine, croit savoir le Wall Street Journal.

Lors d'une conférence téléphonique, le PDG de Boeing, Jim McNerney, a assuré que le départ de M. Carson était «sa décision propre». Alors qu'on lui demandait si son éviction était la conséquence des déboires du programme «Dreamliner», M. McNerney a répondu par la négative.

Boeing a annoncé jeudi un report de six mois supplémentaires pour les premières livraisons de son long-courrier de moyenne capacité, à l'horizon du quatrième trimestre 2010. Cela représente désormais deux ans et demi de retard sur le calendrier initial qui promettait ces livraisons en mai 2008. Le contre-temps va se traduire par une lourde charge de 2,5 milliards de dollars dans les comptes de l'avionneur de Chicago au troisième trimestre.

(ats)

Ton opinion