Publié

CoronavirusLe chef des républicains au Sénat évite la Maison Blanche

Mitch McConnell, pourtant allié de Donald Trump, a déclaré qu'il évitait la Maison Blanche depuis début août en raison du manque de prudence du président américain face au Covid-19.

Mitch McConnell a critiqué l’attitude de la Maison Blanche face au virus. 

Mitch McConnell a critiqué l’attitude de la Maison Blanche face au virus.

KEYSTONE

Le puissant chef des républicains au Sénat américain, Mitch McConnell, pourtant un allié de Donald Trump, a déclaré jeudi qu'il évitait la Maison Blanche depuis début août en raison de son insuffisante prudence face au coronavirus.

«Je ne me suis pas rendu à la Maison Blanche depuis le 6 août. Car j'avais l'impression que leur manière de gérer cela était différente de la mienne, et de ce que j'ai suggéré de faire au Sénat, c'est-à-dire de porter un masque et de pratiquer la distanciation physique», a dit l'influent sénateur dans son fief du Kentucky, selon des propos rapportés par des médias américains.

Un cluster à la Maison Blanche?

Le président des Etats-Unis a été testé positif au Covid-19 il y a une semaine, et a dû être hospitalisé pendant trois jours avant de regagner la Maison Blanche. Un nombre croissant de ses conseillers ou de personnes passées par la présidence, notamment lors d'une cérémonie pour annoncer la nomination d'une juge à la Cour suprême, ont également contracté le coronavirus.

La Maison Blanche apparaît donc de plus en plus comme un foyer de contamination important, ce qui a renforcé les critiques à l'égard de la gestion de la pandémie par le milliardaire républicain, qui a multiplié les événements sans grande distanciation physique et sans obligation de porter un masque.

Lui-même a longtemps refusé de s'afficher avec un masque en public et n'a préconisé son port que du bout des lèvres

(AFP/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!