Actualisé 11.07.2006 à 00:17

Le chef rebelle tchétchène Bassaïev a été tué

Le patron du service de sécurité fédéral russe a annoncé que le chef rebelle tchétchène Chamil Bassaïev a été tué lundi, selon les agences de presses russes.

Nikolaï Patrouchev a déclaré au président Vladimir Poutine que Bassaïev, 41 ans, avait été tué dans la nuit de dimanche à lundi en Ingouchie, selon l'agence ITAR-Tass.

Le patron du FSB a également délaré au maître du Kremlin que les rebelles tchétchènes avaient espéré «mettre sous pression politique les autorités russes» durant le sommet du G8 organisé en fin de semaine à Saint-Pétersbourg et présidé par M. Poutine.

Le président russe a estimé que la mort de Bassaïev était un «châtiment mérité» pour les attaques de Beslan et Boudionnovsk, selon l'agence RIA-Novosti. Bassaïev avait revendiqué ces attaques.

La prise d'otages de civils, notamment des femmes et des enfants, à l'école de Beslan en septembre 2004, qui s'était soldée par la mort 331 personnes, avait choqué la Russie. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!