Actualisé 04.03.2010 à 11:49

SingapourLe chewing-gum restera interdit

Les autorités de Singapour ont décidé jeudi de maintenir l'interdiction du chewing-gum, instaurée il y a 18 ans. Certains élus avaient appelé à lever cette mesure estimant qu'elle nuit à l'image de la cité-Etat.

La ville-Etat, qui s'enorgueillit de sa propreté immaculée, a décidé en 1992 d'interdire la vente comme l'importation de chewing-gum, expliquant entre autres que les chewing-gums collés dans les escaliers et sur la chaussée augmentaient les coûts de nettoyage et endommageaient le matériel d'entretien.

Singapour inflige des sanctions draconiennes aux salisseurs: jusqu'à 2000 dollars (environ 1500 francs) en cas de récidive pour des détritus jetés par terre, amende parfois agrémentée de travaux d'intérêt général.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!