Actualisé 06.08.2012 à 20:01

BundesligaLe choix de manquer les JO s'avère payant

L'international helvétique Xherdan Shaqiri avait décliné la convocation de Pierluigi Tami. Le voilà qui flambe avec le Bayern Munich dans les matches d'avant-saison.

de
Jean-Philippe Pressl-Wenger
L'ancien lutin bâlois a déjà fait parler la poudre durant les rencontres de préparation avec le Bayern.

L'ancien lutin bâlois a déjà fait parler la poudre durant les rencontres de préparation avec le Bayern.

Après quelques rencontres de préparation avec le «Rekordmeister», Xherdan Shaqiri semble faire l'unanimité parmi les spécialistes, son entraîneur en tête. «Shaqiri est un immense talent et un joueur très intelligent, a analysé Jupp Heynckes. Il a le bagage nécessaire pour évoluer à plusieurs postes.»

Les louanges unanimes ont également rempli les journaux. Le quotidien «Bild» a notamment écrit qu'il «a été exceptionnel dans la partie amicale face au Hambourg SV. Pratiquement toutes les attaques sont passées par lui.» Au final, les Bavarois se sont imposés 1-0 grâce à Weiser sur une action initiée par Shaqiri. Le petit «Popeye» helvétique, placé juste derrière les attaquants, a aussi effectué une dernière passe parfaite pour Mandzukic, mais le Croate n'a trouvé que le poteau.

S'il n'a pas marqué hier contre le HSV, Shaqiri a déjà inscrit 6 buts sous ses nouvelles couleurs. L'ancien capi­taine du Bayern Munich Lothar Matthäus a même osé une comparaison flatteuse. «On remarque qu'il a autant de plaisir à jouer que Messi», a dit l'ancien international.

Ce genre de commentaire augmente encore la pression sur Shaqiri. «Cela fait plaisir à entendre, a répondu le joueur de 20 ans au «Blick». Mais je veux avant tout réussir à me faire une place dans l'effectif d'un club de haut niveau comme le Bayern.» S'il continue à enchaîner les performances de choix, le milieu de terrain aura sa chance au moment où les choses sérieuses commenceront.

Granit Xhaka régulièrement aligné

Autre «rebelle olympique», l’ancien milieu du FC Bâle connaît également une préparation sans accroc avec le Borussia Mönchengladbach. Aligné en soutien des attaquants par Ottmar Hitzfeld en équipe de Suisse A, Granit Xhaka a été positionné devant la défense par son nouvel entraîneur, le Vaudois Lucien Favre. C’est la place qu’il affectionne le plus. L’ancien Rhénan partage l’axe du terrain avec son coéquipier norvégien Havard Nordveit. Samedi, Gladbach a partagé l’enjeu 0-0 avec le FC Séville.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!