Actualisé 07.12.2010 à 09:28

Emploi en SuisseLe chômage a augmenté en novembre

Le taux de chômage en Suisse a augmenté pour la première fois depuis le mois de janvier.

Fin novembre, 141'668 personnes étaient inscrites à l'ORP.

Fin novembre, 141'668 personnes étaient inscrites à l'ORP.

Le taux de chômage s'est inscrit à 3,6% en novembre contre 3,5% en octobre, sous l'impact du traditionnel recul d'activité dans la construction et le tourisme à cette période.

A la fin du mois sous revue, 141'668 personnes étaient inscrites au chômage auprès des offices régionaux de placement. C'est 2303 de plus que le mois précédent, selon les chiffres publiés mardi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Dans le sillage de la reprise économique, le taux de chômage national avait reculé régulièrement au fil des mois cette année. La dernière aggravation remontait aux statistiques de janvier comparées avec celles de décembre.

Le chômage partiel est lui aussi reparti en hausse cet automne. En septembre, dernier mois sous revue en la matière, les réductions d'horaire de travail ont touché 23 entreprises de plus et 395 personnes supplémentaires par rapport à août.

Mieux dans l'industrie

Le nombre de chômeurs a certes diminué dans plusieurs branches comme la métallurgie, l'électrotechnique (dont l'horlogerie), les machines, la finance ou le commerce et l'entretien des automobiles. Mais cela n'a pas suffi à tirer le taux de chômage vers le bas.

Parmi les secteurs enregistrant les plus grands nombres de nouveaux chômeurs figure celui regroupant le bâtiment et le génie civil ( 1125). Dans l'hôtellerie-restauration, il y a eu 648 nouveaux inscrits.

Du coup, le Valais et le Tessin subissent les plus fortes progressions. Les taux de chômage y ont respectivement grimpé de 0,4 point à 4,2% et de 0,3 point à 5,5%.

Recul à Fribourg

Ailleurs en Suisse romande, le canton de Vaud enregistre une hausse de 0,1 point à 5,3%. Le taux est par contre resté stable dans les cantons de Genève (6,8%), de Neuchâtel (5,9%) et du Jura (4,7%). Il a même reculé de 0,1 point dans le canton de Fribourg (2,8%).

Du côté alémanique, les plus nettes hausses concernent les cantons des Grisons et d'Uri ( 0,2 point chacun). Soleure, Lucerne et Zoug ont profité de baisses de 0,1 point. Tous les autres affichent un taux en progression de 0,1 point ou stable.

Au niveau des catégories d'âge, le taux de chômage a progressé de 0,1 point pour les 25-49 ans alors qu'il a diminué de 0,1 point pour les 15-24 ans. Il est resté stable pour les personnes de plus de 50 ans.

Au final, le marché du travail helvétique reste sur la bonne voie. Il compte tout de même quelque 22'000 chômeurs de moins qu'il y a un an.

Pour les premiers mois de 2011, la stabilité des effectifs semblent être de mise dans les projets des employeurs. Selon un sondage publié mardi par Manpower, 88% des 786 entreprises interrogées ne prévoient aucun changement, 8% veulent engager et 4% diminuer les effectifs. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!