Actualisé 31.10.2013 à 10:26

Zone euroLe chômage atteint un niveau record

Le taux de chômage dans la zone euro a touché 12,2% de la population active en septembre, a indiqué jeudi l'office européen de statistiques Eurostat.

Les chiffres du chômage de juillet et d'août ont été révisés à la hausse (à 12,1% et 12,2% respectivement), annulant ainsi le recul du chômage qui avait été évoqué précédemment et constituait une première depuis février 2011.

En septembre, 19,44 millions de personnes étaient au chômage dans les 17 pays de la zone euro, précise Eurostat dans un communiqué. En un an, le nombre de chômeurs a augmenté de près d'un million (996.000), et de 60.000 sur un mois.

Dans l'ensemble de l'Union européenne, le taux de chômage était à 11% en septembre, comme le mois précédent. Au total, cela représente 26,87 millions de personnes.

La situation est particulièrement critique en Grèce et en Espagne, deux pays très lourdement frappés par la crise, où le chômage touche plus d'un actif sur quatre et nettement plus d'un jeune sur deux.

Le taux de chômage est de 27,6% en Grèce, où les dernières données disponibles datent de juillet. En Espagne, il était en septembre à 26,6%, comme en août.

La situation s'est fortement dégradée en un an dans les pays les plus fragiles, ceux dits de la périphérie: le taux de chômage a ainsi bondi de 12,7% à 17,1% à Chypre, et de 25,0% à 27,6% en Grèce.

Les taux les plus bas ont été enregistrés en Autriche (4,9%), en Allemagne (5,2%) et au Luxembourg (5,9%).

Par ailleurs, l'inflation dans la zone a fortement ralenti à 0,7% en octobre, à son plus bas niveau depuis fin 2009.

La hausse des prix a été de 0,7% sur un an, après 1,1% le mois précédent. «La dernière fois que le taux d'inflation de la zone euro a été mesuré en deçà de 0,7% était en novembre 2009», a précisé un porte-parole d'Eurostat. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!