Le chômage en Suisse repart à la baisse

Actualisé

Le chômage en Suisse repart à la baisse

Tous les cantons romands, sauf Genève, ont profité de la baisse du chômage en septembre.

Le canton du bout du lac a subi une hausse du nombre de chômeurs de 2,3%, ou 302 personnes, pour afficher toujours le plus fort taux de chômage du pays avec 6% (+0,1 point sur août).

Ce taux apparaît toutefois en diminution de 0,8 point par rapport à celui de septembre 2006, a indiqué lundi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). D'une manière générale, l'évolution dans les cantons romands reflètent le dynamisme conjoncturel enregistré ces douze derniers mois.

Fribourg et Valais présentent les taux de chômage les plus bas. Le premier a relevé une baisse de 0,1 point (-154 personnes) en septembre au regard du mois précédent à 2,4% de la population active, alors que le second notait un recul de 28 chômeurs pour un coefficient de 2,4% (également -0,1 point).

Derrière, on trouve Neuchâtel (taux de chômage de 3,2%, -0,1 point ou 18 personnes), le Jura (3%, -0,2 point ou 85 personnes) et Vaud (3,8%, -0,1 point ou 405 personnes). Le canton de Berne affiche de son côté un taux bien plus bas, stable à 1,8% de la population active en septembre. (ats)

Ton opinion