Actualisé 06.07.2020 à 15:31

Vaud

Le CHUV dans les chiffres noirs en 2019

L’hôpital universitaire vaudois boucle son exercice avec un résultat net de 3,4 millions de francs. Il prévoyait pourtant une perte de 9,5 millions.

Les hospitalisations dont en hausse de 2,1% et les prises en charge ambulatoire de 7,9%.

Les hospitalisations dont en hausse de 2,1% et les prises en charge ambulatoire de 7,9%.

KEYSTONE

Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne a dégagé un résultat net d'exploitation de 3,4 millions de francs en 2019. Ce résultat positif est meilleur que prévu sachant que l'hôpital tablait initialement sur un déficit de 9,5 millions.

La croissance de l'activité «particulièrement forte» et «une bonne maîtrise des charges» ont permis d'obtenir ce résultat, indique lundi le CHUV dans un communiqué. Il précise que le Conseil d'Etat vaudois a validé ces comptes.

Le taux de croissance combiné des activités cliniques a atteint 4% sur un an. Avec dans le détail, un nombre d'hospitalisations en hausse de 2,1% et une progression de 7,9% des prises en charge ambulatoires.

Un effectif de 12’000 collaborateurs

Ces augmentations s'expliquent notamment par la reprise par le CHUV de consultations spécialisées rattachées auparavant à Unisanté (cardiologie, pneumologie, gastro-entérologie). Le développement de l'hôpital de jour en neurosciences, celui des traitements oncologiques et des diagnostics qui y sont liés, ainsi que la croissance des activités en pédiatrie et en psychiatrie ont aussi contribué à la hausse.

Parallèlement, les charges d'exploitation ont été maîtrisées (+1,6%) pour s'élever à environ 1,72 milliard de francs. Les effectifs ont légèrement progressé (+1,1%) pour s'établir à quelque 12'000 collaborateurs.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!