Lausanne: Le CHUV ouvre trois nouveaux Centres interdisciplinaires d’oncologie 

Publié

LausanneLe CHUV ouvre trois nouveaux Centres interdisciplinaires d’oncologie 

Cerveau et moelle épinière, foie-pancréas ainsi que tumeurs ORL et cervico-faciales, l’hôpital universitaire renforce sa capacité à lutter contre le cancer.

Le Pr Simon a mis au point une nouvelle technique mobilisant le robot médical Da Vinci pour soigner les cancers ORL.

Le Pr Simon a mis au point une nouvelle technique mobilisant le robot médical Da Vinci pour soigner les cancers ORL.

CHUV 2022/DIAZ Heidi

Il avait été pionnier avec l’ouverture, en 2009, d’un Centre interdisciplinaire d’oncologie (CIO) du sein, puis de la prostate et des tumeurs thoraciques (2015), des sarcomes (2016), des tumeurs gynécologiques (2017) et des tumeurs neuroendocrines (2019). Aujourd’hui, le CHUV présente trois nouveaux centres dédiés à des types spécifiques de cancer: le CIO des tumeurs ORL et cervico-faciales, le CIO des tumeurs foie-pancréas et le CIO du cerveau et de la moelle épinière.

«Les bénéfices de ces CIO pour les patients sont nombreux et significatifs, explique la Pre Solange Peters, Cheffe du service d’Oncologie médicale. Toute la chaîne des spécialités les plus pointues et le plus haut degré de compétences sont à leur disposition, de la prise en charge au suivi, en passant par le diagnostic, les opérations, les traitements personnalisés et les soins, sur un seul lieu. Chaque patient rencontrera les meilleurs spécialistes de chaque discipline, pour chaque maladie. C’est un progrès très net dans le combat contre le cancer.»

Techniques et traitements à la pointe

Le Centre des tumeurs ORL et cervico-faciales a été placé sous la responsabilité médicale du Pr Christian Simon. Avec son équipe, il a développé une procédure chirurgicale qui préserve la capacité de parole et de déglutition des patients. 

Placé sous la responsabilité médicale de la Dre Emilie Uldry et du Dr Emmanuel Melloul, le Centre des tumeurs foie-pancréas investira la plateforme robotique du CHUV afin d’améliorer le soin aux patients. L’exemple du vaccin personnalisé contre le cancer du pancréas, actuellement sujet d’une étude clinique de phase I, illustre aussi le potentiel du centre en traitements interdisciplinaires innovants.

Le Centre des tumeurs du cerveau et de la moelle épinière, sous la responsabilité médicale du Dr Andreas Hottinger, se veut notamment pionnier dans le développement du traitement standard du glioblastome, l’une des tumeurs du cerveau les plus fréquentes et les plus agressives. La création de ce centre dédié fera même du CHUV un pôle de référence international.

Suivi social des patients jugé lacunaire

Sept personnes ont été licenciées de la Ligue vaudoise contre le cancer (LVC), en septembre 2021. Depuis, le suivi des patients précarisés par cette maladie a été repris par le CHUV, qui a engagé à cet effet quatre assistants sociaux, explique «24 heures». Considérant que «les défaillances» impliquées par cette restructuration n’ont été que «partiellement compensées», le député socialiste Julien Eggenberger a interpellé le Conseil d’État. De plus, la LVC étant un organisme privé financé par des dons, il pose la question suivante: «Le soutien social aux personnes atteintes de cancer ne devrait-il pas être financé et géré par des organismes publics?» «Des évaluations doivent encore avoir lieu avant de pouvoir répondre», estime le Canton. Quand à l’éventuelle perte d’efficacité, ce dernier rétorque: «D’après les contacts avec le CHUV et la LVC, les nouveaux postes accordés au CHUV arrivent à répondre aux demandes».

(XFZ/Comm)

Ton opinion

19 commentaires