Actualisé 12.08.2008 à 06:51

Le cinéma de quartier une chance pour la mixité

Elles sont de moins en moins nombreuses les salles obscures, qui ont su garder leur caractère et leur authenticité.

Les cinémas de quartier ont nourri les émotions de générations de spectateurs: des lieux mythiques où, dans la pénombre, le temps si chargé d'histoires et d'images, semblait suspendu à la toile.

Jacques Allaman/RSR

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!