Lausanne: Le CIO s'enrichit de nouveaux aménagements
Actualisé

LausanneLe CIO s'enrichit de nouveaux aménagements

Le président du CIO Thomas Bach et le syndic de Lausanne Grégoire Junod ont souligné une nouvelle fois les liens importants entre les deux partenaires.

Lausanne a inauguré samedi plusieurs aménagements réalisés aux abords du nouveau siège du Comité international olympique (CIO): place de jeux, fontaine rénovée et végétalisation.

A la veille du 125e anniversaire de la création du CIO, à deux pas du lac, les autorités ont célébré dans la matinée le nouveau visage de ce site très prisé des Lausannois et des visiteurs. L'occasion pour le président du CIO Thomas Bach et du syndic de Lausanne Grégoire Junod de souligner une nouvelle fois les liens importants entre les deux partenaires.

L'occasion également d'inaugurer la nouvelle place de jeux qui a vu le jour dans le parc. Composée de modules de bois, de murs de grimpe et de tubes de glisse, elle a été cofinancée par le CIO et la Ville.

Non loin, la fontaine de Bernard Schorderet, oeuvre vestige de l'Exposition nationale de 1964, a été rénovée. Désormais moins gloutonne en eau et électricité, la structure de granit est aujourd'hui entourée de davantage de verdure. Au total, 150 arbres et 40 arbustes ont été plantés afin de densifier le site.

Course olympique

Sport oblige, l'inauguration a cédé la place à la course «Lausanne capitale olympique» à laquelle quelque 2000 personnes étaient inscrites. Après quelques exercices d'échauffement parmi les participants, Grégoire Junod et Thomas Bach ont donné son coup d'envoi, a constaté Keystone-ATS. On a aussi pu y voir d'anciennes stars internationales du sport à l'image des coureurs Wilson Kipketer et Hicham El Guerrouj.

A deux pas, la Vaudaire, restaurant fermé depuis 2013 après un incendie, a rouvert ses portes à cette occasion. Racheté par le groupe hôtelier Boas, il a été rénové pour un montant de 3,2 millions de francs.

Le tout nouveau bâtiment du CIO sera lui inauguré ce dimanche en présence notamment du président de la Confédération Ueli Maurer. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion