Le circuit automobile voit le bout de la route
Actualisé

Le circuit automobile voit le bout de la route

Vendlincourt (JU). Le canton accueillera un centre de formation et de sécurité routière.

Ce circuit, baptisé Safetycar, a été accepté par 228 voix contre 150 au terme d'une campagne très passionnelle dans le village. Les adversaires et les partisans ont multiplié les prises de position dans la presse. S'étendant sur 15 hectares, cette installation sera longue de 2,7 km. Elle n'accueillera jamais de courses automobiles même si le concept fait la part belle au pilotage sportif. Pour les protecteurs de l'environnement, ce projet va porter atteinte au milieu naturel et patrimonial. Son coût devrait varier entre 10 et 12 millions de francs et proviendra de fonds privés. (ats)

Ton opinion