E-sport - Le classico de «LoL» a tenu toutes ses promesses
Publié

E-sportLe classico de «LoL» a tenu toutes ses promesses

La confrontation emblématique du LEC entre Fnatic et G2 a tourné à l’avantage du premier, dans un match très ouvert.

Le jeune joueur français Adam (Fnatic) s’est montré à la hauteur (et très détendu), samedi contre G2. 

Le jeune joueur français Adam (Fnatic) s’est montré à la hauteur (et très détendu), samedi contre G2.

Michal Konkol/Riot Games

L’équipe Fnatic a frappé un grand coup en remportant le «Classico» du LEC, le championnat européen de «League of Legends», samedi contre l’armada de G2. Le duel a pourtant été longtemps indécis, avec même de belles choses réussies par G2, mais la différence s’est faite lors des teamfights, remportés haut la main par Fnatic. L’exploit est d’autant plus retentissant que l’équipe a été remaniée, avec l’intégration du rookie Adam à la place de Bwipo, qui est passé du rôle de toplaner à jungler.

«Je ne crains personne et la pression que j’avais en début de saison est partie», a expliqué Adam, interviewé par la chaîne Twitch OTP. «Je monte en puissance et j’apprends quotidiennement, surtout que je peux compter sur les conseils de Bwipo.» Grâce à cette victoire, Fnatic reste coleader avec Rogue (10 victoires pour 3 défaites). Tous deux sont déjà qualifiés pour les play-off. En troisième place figurent les surprenants Misfits (9-4), devant Mad Lions (8-5) et G2 (7-6). La sixième place qualificative pour les play-off est pour l’instant disputée entre Astralis et Vitality, tous deux à égalité à 5-8. La VOD du match entre Fnatic et G2 est à voir ici.

(mey)

Ton opinion

0 commentaires