Actualisé 13.07.2012 à 05:49

Etats-UnisLe clip de rap d'un bambin de 6 ans dérange

«Je peux faire éclater ton derrière» clame Albert Roundtree Jr., 6 ans, dans son clip. Ce «bébé rappeur» créé la polémique aux Etats-Unis avec un clip et des paroles sexuellement explicites.

de
Jean-Vincent Russo, New York

C'est une espèce de «bébé chanteur» trash dont la vidéo fait polémique aux Etats-Unis. Originaire de Floride, Albert Roundtree Jr., 6 ans, se veut rappeur, et ses parents y croient au point de le faire apparaître dans un clip fidèle à la tradition hip hop : Albert est au bord d'une piscine, dans le jardin d'une villa, entouré de jeunes femmes en bikini qui le touchent, manipulant des accessoires que l'on peut considérer comme «sexuellement explicites»...

«Je peux faire éclater ton derrière», disent les paroles, alors que les images montrent l'enfant avec un long pistolet à eau, tenu au niveau de ses parties génitales, et arrosant l'une des jeunes femmes.

Les médias américains se sont immédiatement emparés du sujet et s'interrogent : «A-t-on à faire à un cas d'abus sexuel sur mineur ?»

Une blague

Sur la très conservatrice chaîne d'info Fox News, le psychiatre Keith Ablow se demande «pourquoi les parents de l'enfant ne sont pas en prison». Car ce sont eux qui ont organisé le tournage du clip pour faire connaître leur petit prodige.

La réalisation de la vidéo est d'une qualité assez moyenne. Tyler Council, qui dirige la boîte de production qui a conçu la vidéo, ne regrette rien : «c'est sensé être une blague, quelque chose d'amusant. Et puis, de la publicité négative, c'est toujours bon à prendre,» ironise-t-il. Il assure ne pas s'intéresser à cette controverse. La vidéo originale a pourtant déjà été retirée de Youtube, après avoir été vue plus de 225'000 fois.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!