New Jersey: Le club de strip-tease des «Sopranos» va fermer
Actualisé

New JerseyLe club de strip-tease des «Sopranos» va fermer

Le bar dont s'était inspiré le Bada Bing! et où étaient tournées des scènes de la série se voit contraint de cesser son activité par la justice.

par
jfa

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de strip-tease et les fans des «Sopranos». La justice de l'Etat du New Jersey a indiqué que le Satin Doll, un bar dont s'étaient inspirés les créateurs de la série pour le Bada Bing!, allait devoir vendre ou transférer sa licence lui permettant de vendre des boissons alcoolisées et cesser tout spectacle. En un mot: l'établissement doit fermer ses portes.

En cause, Anthony Cardinalle, le propriétaire des lieux qui est, selon la justice, un racketteur ayant des liens avec la famille Genovese, l'un des clans mafieux aux Etats-Unis. «Dans le monde de fiction de Tony Soprano, les activités illégales étaient glorifiées au Bada Bing!, mais cela n'a pas sa place dans le New Jersey moderne», a déclaré le procureur général, selon USA Today.

Les autorités ont également précisé que la famille Cardinalle n'avait pas déclaré d'importantes sommes d'argent provenant des activités du club et que des accusations de prostitution et d'atteinte à la pudeur avaient été portées contre l'établissement au mois de mai 2017.

«La possession d'une licence permettant de vendre et de servir de l'alcool est conditionnée par une conduite honorable des propriétaires. Les Cardinalle n'ont pas joué selon les règles du jeu, malgré de nombreuses possibilités de rectifier leur comportement. Il est temps de les sortir du business de l'alcool une bonne fois pour toutes», a martelé le directeur de la division du contrôle des boissons alcoolisées.

Ton opinion