Crise à GC: Le club le plus titré de Suisse menacé de relégation en 1ère ligue
Actualisé

Crise à GCLe club le plus titré de Suisse menacé de relégation en 1ère ligue

Grasshopper Club Zurich est au bord du gouffre financièrement. A un point tel que le club le plus titré du football suisse envisage sérieusement un retrait en 1ère ligue…

En proie depuis plusieurs mois à de grosses difficultés financières, les Grasshoppers se trouvent aujourd'hui dans une situation qualifiée de critique. Le président, et ancien gardien du club et de l'équipe nationale, Roger Berbig, tire la sonnette d'alarme dans la Neue Zürcher Zeitung (NZZ) de ce jour. La recherche de nouveaux sponsors est restée sans résultats. Et le nom du patron de Denner, Philippe Gaydoul, circule à nouveau. En juin, celui qui est aussi président de la ligue suisse de hockey sur glace, avait tenté en vain de racheter le club.

Bientôt en 1ère ligue?

Si le club ne trouve pas d'investisseurs dans les prochaines semaines, et si son mécène et vice-président Heinz Spross ne remet pas la main au porte-monnaie, deux «solutions» s'offrent alors à lui: une relégation volontaire en 1ère ligue ou la reprise par Philippe Gaydoul. Ce dernier a d'ores et déjà prévenu qu'il ne s'engagerait que si d'anciennes ardoises du club (on parle de 10 millions) sont annulées. Le patron de Denner n'a pas souhaité en dire davantage aujourd'hui.

Procédure disciplinaire

Selon la NZZ, le club fait en outre l'objet d'une procédure disciplinaire de la ligue suisse de football. Le déficit de GC pour la saison 2008/2009 a en effet été nettement plus lourd que prévu.

(tog/si/tde)

Ton opinion