Actualisé

Faillite de Thomas CookLe Club Med tente de rassurer ses clients

La société de villages de vacances a affirmé que les clients ayant réservé avec Thomas Cook, en faillite, pourront poursuivre leur séjour normalement.

Le Club Med a assuré mercredi que ses clients ayant réservé via une agence de voyage Thomas Cook «poursuivaient leur séjour normalement» et que ceux ayant réglé le solde de leurs vacances à venir «pourraient partir comme prévu».

Mardi, le voyagiste Thomas Cook France, dont la maison mère britannique a déclaré faillite, a annoncé qu'il allait demander son placement en redressement judiciaire. En France, il compte 172 agences intégrées, ainsi qu'un réseau de 250 agences franchisées qui ne sont pas concernées par la procédure.

Mercredi, dans un communiqué, Club Med, le pionnier des villages-clubs français, indique que Thomas Cook et son réseau intégré d'agences de voyage représente 4% de son volume d'affaires dans l'Hexagone. Actuellement, 113 clients Thomas Cook se trouvent dans l'un des villages-vacances du Club Med, et sur la période courant jusqu'au 18 octobre, 268 clients doivent partir pour un séjour.

Thomas Cook a fait faillite

Le plus vieux tour opérateur indépendant au monde a cessé ses activités dans la nuit de dimanche à lundi. Une vaste opération de rapatriement se met en place.

«L'ensemble des clients qui ont réservé avec Thomas Cook et qui sont actuellement dans l'un de nos resorts , poursuivent leur séjour normalement», assure le groupe.

Il «confirme que les clients ayant réservé un séjour avec Thomas Cook et qui, à ce jour, ont réglé le solde de leur dossier, pourront partir comme prévu et profiter pleinement de leurs vacances», ajoutant qu'un numéro a spécifiquement été mis en place «pour répondre aux questions complémentaires» (0800 407 116).

«Club Med travaille avec les diverses parties prenantes, dont l'Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST), pour continuer de préserver les intérêts de ces clients», indique encore le groupe dirigé par Henri Giscard d'Estaing.

Thomas Cook France a affirmé mardi que, «à court terme, la principale priorité restait» ses quelque 10.000 clients actuellement en vacances, «qu'ils soient clients directs ou clients d'agences de voyages partenaires». (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!