Libye: Le CNT nomme son ambassadeur à Londres

Actualisé

LibyeLe CNT nomme son ambassadeur à Londres

Le Conseil national de transition (CNT) a annoncé jeudi que Mahmud Nacua sera le nouvelle ambassadeur lybien à Londres.

Nacua, écrivain et intellectuel de 74 ans, est le nouvel «ambassadeur» libyen à Londres, au lendemain de la reconnaissance par la Grande-Bretagne du CNT comme seul gouvernement légitime en Libye.

«Le CNT a nommé un ambassadeur pour reprendre les affaires diplomatiques», a déclaré Guma Al-Gamaty, coordinateur en Grande-Bretagne pour le CNT, organe politique de la rébellion anti-Kadhafi, lors d'une conférence de presse au ministère britannique des Affaires étrangères.

«L'ambassadeur est M. Mahmud Nacua. C'est un écrivain et intellectuel de 74 ans, qui vit en-dehors de Libye depuis presque 32 ans. Il est impliqué dans l'opposition depuis les années 1980», a-t-il ajouté.

Les diplomates pro-Kadhafi expulsés

La Grande-Bretagne a expulsé de l'ambassade libyenne à Londres tous les diplomates pro-Kadhafi après avoir reconnu comme seul «gouvernement légitime» en Libye le CNT mercredi.

«C'est un pas important. Mieux vaut tard que jamais mais c'est un message clair au peuple libyen et à Kadhafi», a-t-il commenté.

Londres avait déjà congédié l'ambassadeur Omar Jelban il y a trois mois.

Kadhafi ne peut pas rester en Libye

Interrogé sur le sort du colonel Kadhafi s'il quittait le pouvoir, M. Al-Gamaty a déclaré qu'il était «absurde» et «inconcevable» de penser qu'il pourrait rester en Libye.

La France et la Grande-Bretagne ont suggéré ces derniers jours que le colonel Kadhafi pourrait être autorisé sous conditions à rester dans le pays.

«Je pense que ces idées politiques qui sont absurdes et inconcevables ont été répandues par Kadhafi lui-même pour détourner l'attention et démoraliser les leaders de la Révolution», a estimé M. Al-Gamaty.

«De la part de la Grande-Bretagne et de la France, c'est simplement du langage diplomatique. Ils ont aussi dit que c'était au peuple libyen de décider», a-t-il ajouté.

Kadhafi ne démissionnera jamais

«Nous savons que Kadhafi ne démissionnera jamais», a-t-il affirmé. «Il ne resterait jamais en Libye s'il n'était pas au pouvoir. Il n'envisagerait jamais de rester en Libye et de regarder le peuple libyen construire une Libye démocratique. C'est une idée absurde.»

«Une initiative qui ne prévoit pas un départ de Libye de Kadhafi et tous ses fils ne vaut même pas la peine d'être discutée, a-t-il ajouté. Kadhafi ne l'acceptera jamais. S'il restait en Libye, il devrait faire face à la justice.» (afp)

Ton opinion