Basketball: Le coach des Boston Celtics suspendu pour un an

Publié

BasketballLe coach des Boston Celtics suspendu pour un an

Ime Udoka a été suspendu pour toute la saison 2022/23 de la NBA, en raison de ses «violations des politiques de l’équipe». Il a dit accepter la sanction et s’est excusé.

On ne verra plus Ime Udoka sur un parquet pendant un an.

On ne verra plus Ime Udoka sur un parquet pendant un an.

AFP

Les Boston Celtics ont suspendu jeudi, leur entraîneur Ime Udoka pour toute la saison 2022/23 de la NBA en raison de «violations des politiques de l’équipe».

«Une décision concernant son avenir avec les Celtics au-delà de cette saison sera prise à une date ultérieure», a indiqué la franchise, dans un communiqué, en ajoutant: «La suspension prend effet immédiatement.»

ESPN et The Athletic ont rapporté plus tôt, jeudi, que l’entraîneur de 45 ans aurait eu une liaison «consensuelle et intime» avec une membre de son staff en violation du règlement et du code de conduite de la franchise. Les Celtics n’ont pas précisé quelles étaient les violations évoquées.

Cette sanction, l’une des plus sévères jamais infligées à un entraîneur principal de la NBA, intervient alors que le camp d’entraînement de présaison des Celtics doit commencer la semaine prochaine.

Udoka est passé par San Antonio, Philadelphie et Brooklyn en tant qu’entraîneur adjoint avant de prendre en charge les Celtics en juin 2021, et de réaliser une première saison impressionnante.

Boston a terminé la saison dernière sur une série de 28 victoires et sept défaites et a traversé la conférence Est pour atteindre les finales de la NBA en juin dernier, pour la première fois depuis 2010.

Dans une déclaration obtenue par ESPN, Udoka a dit qu’il acceptait la décision des Celtics. «Je veux m’excuser auprès de nos joueurs, de nos fans, de toute la structure des Celtics et de ma famille pour les avoir laissé tomber, a-t-il déclaré. Je suis désolé de mettre l’équipe dans cette situation difficile, et j’accepte la décision de l’équipe.»

(AFP)

Ton opinion

4 commentaires