Mondial 2010 de football: Le coach nord-coréen renvoyé aux travaux forcés

Actualisé

Mondial 2010 de footballLe coach nord-coréen renvoyé aux travaux forcés

Les footballeurs nord-coréens qui ont participé à la dernier Coupe du monde en Afrique du Sud se sont fait humilier publiquement.

par
atk
Le coach de l'équipe de Corée du Nord à droite a été contraint aux travaux forcés. Les footballeurs se sont fait humilier en public. - Photo: Keystone

Le coach de l'équipe de Corée du Nord à droite a été contraint aux travaux forcés. Les footballeurs se sont fait humilier en public. - Photo: Keystone

Le football de haut niveau est un sport à risques en Corée du Nord. Après leur élimination au premier tour du Mondial 2010 en Afrique du Sud, les membres de l'équipe nationale ont subi une humiliation publique le 2 juillet dernier. Ils ont comparu devant un parterre composé de 400 personnes dans la capitale Pyongyang pour y subir «un grand débat».

Présidée par le ministre des Sports en personne, la séance aurait eu des aspects d'inquisition, d'après des médias sud-coréens et japonais.

Seuls Jung Tae Se et An Yong Hak, tous deux binationaux coréen et japonais, auraient évité ce traitement. Les joueurs nord-coréens ont été accusés d'avoir «trahi la confiance de Kim Jong-Il». Avec leur coach, ils ont essuyé des critiques pendant six heures pour avoir échoué dans la «lutte idéologique».

Mais il y a pire. D'après une source anonyme citée par «Radio Free Asia», le coach Kim Jung Hun «a été expulsé du Parti des Travailleurs. Il aurait été envoyé dans un camp de travail forcé sur un site de construction à Pyongyang.» Le manager de l'équipe s'est fait punir pour avoir «trahi» Kim Jong-Un, l'un des chefs suprêmes et héritier présumé du dictateur Kim Jong-Il.

Ton opinion