Basketball – Le collectif de Miami continue de faire la différence

Publié

BasketballLe collectif de Miami continue de faire la différence

Le Heat s’est imposé avec autorité à Dallas, pour rejoindre Chicago en tête de la Conférence Est, mardi, en NBA, où les Lakers s’en sont remis à LeBron James pour venir à bout de Houston.

Kyle Lowry (No 7) et le collectif du Heat ont fait la différence à Dallas, mardi soir.

Kyle Lowry (No 7) et le collectif du Heat ont fait la différence à Dallas, mardi soir.

Reuters

Le Heat, porté par un véritable élan collectif, s’est imposé avec autorité à Dallas (125-110), pour rejoindre Chicago en tête de la Conférence Est, mardi, en NBA, où les Lakers s’en sont remis à LeBron James pour venir à bout de Houston (119-117).

Les play-offs sont loin d’avoir commencé, mais à Miami, on défend dur comme lors des joutes décisives du printemps, et on joue ensemble une partition déjà bien au point. Sans aucun doute, c’est bien le finaliste de la saison 2020 qu’il est permis de revoir en ce début de championnat.

A la différence notable qu’il s’est particulièrement bien renforcé avec trois guerriers des parquets: PJ Tucker, champion avec les Bucks en juillet, Markieff Morris et le meneur Kyle Lowry, qui a délivré son meilleur match sous ses nouvelles couleurs (22 pts, à 6/9 derrière l’arc, 9 passes).

Un apport offensif venu s’ajouter aux 25 points de Tyler Herro, toujours aussi redoutable en sortie de banc. Jimmy Butler (23 pts, 6 passes, 6 rbds) et Bam Adebayo (22 pts, 13 rbds, 2 contres) ont aussi contribué pour des Floridiens qui en sont à six victoires en sept rencontres.

Antetokounmpo prend les choses en main

Côté Mavericks, défaits pour la première fois en quatre matches à domicile (4-3) Luka Doncic, quoique maladroit (33 pts, 10/24 aux shoots, 5 passes) et Jalen Brunson (25 pts, 7 rbds) ont été les seuls à surnager.

Trois revers de rang, cela faisait un peu tache pour les Bucks de Milwaukee, certes privés de Khris Middleton, qui a contracté le Covid-19, de Jrue Holiday (cheville) et de Brook Lopez (dos). Chez des Pistons en reconstruction et déjà en difficulté à la dernière place au classement, Giannis Antetokounmpo a pris les choses en main et remis son équipe sur le chemin de la victoire (117-89). La quatrième en huit matches.

Ses 28 points, 9 passes, 8 rebonds et 4 contres en 27 minutes ont été déterminants. En face, pour son deuxième match, Cade Cunningham, le rookie drafté en 1re position cet été, a été dans le dur (6 pts, à 2/14 aux tirs). Le Français Killian Hayes a fait preuve d’une bonne activité (8 pts, 4 passes, 3 rbds).

Paul, 3e meilleur passeur de l’histoire

A l’Ouest, le patron c’est Utah, avec un sixième succès (pour une défaite) difficilement obtenu contre Sacramento (119-113), grâce à Donovan Mitchell (36 pts, 8 rbds, 6 passes), Mike Conley (30 pts) et Rudy Gobert, décisif dans le money-time par sa dissuasion défensive (12 pts, 20 rbds, 4 contres).

A Los Angeles, les Lakers ont aussi dû attendre le quatrième quart-temps pour prendre la mesure de Rockets accrocheurs. Moment auquel LeBron James a sonné la charge avec 14 points sur ses 30 inscrits au total (10 passes, 4 rbds).

Russell Westbrook (27 pts, 9 rbds, 7 passes) et Anthony Davis (27 pts, 9 rbds, 3 contres) n’ont pas été en reste, attestant de la montée en puissance du «Big3» qu’ils sont censés composer pour ramener L.A. au sommet. Pour l’heure, les Pourpre et Or sont 3e de la conférence (5-3).

Enfin, les Suns, après un retard à l’allumage ont renversé les Pelicans (110-100) grâce à un dernier quart-temps remporté 36-18. Un troisième succès en six matches surtout marqué par la performance de Chris Paul (18 passes, 14 pts, 7 rbds), qui en a profité pour dépasser Mark Jackson (10’334) et Steve Nash (10’335) au 3e rang des meilleurs passeurs de l’histoire. Avec ses 10’336 passes, il n’est plus précédé que par Jason Kidd (12’091) et John Stockton (15’806).

Les résultats

NBA. Les résultat de mardi: Detroit – Milwaukee 89-117. Dallas – Miami 110-125. Utah – Sacramento 119-113. Phoenix – New Orleans 112-100. LA Laker – Houston 119-117.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires