Etats-Unis: Le colonel et sa subalterne n'auraient pas dû se lâcher
Actualisé

Etats-UnisLe colonel et sa subalterne n'auraient pas dû se lâcher

Avec la complicité de son supérieur, le sergent Robin Brown a récité le serment d'allégeance de l'armée américaine avec une marionnette de dinosaure. La hiérarchie a très peu apprécié.

par
joc

On ne sait pas trop ce qui est passé par la tête du sergent Robin Brown et d'un colonel de la Garde nationale aérienne du Tennessee, qui n'a pas encore été identifié. Une chose est sûre: les deux Américains ont perdu leur travail, relate le «Washington Post». Vendredi 13 avril, la jeune femme a décidé de réciter son serment d'allégeance de l'armée américaine avec une étrange marionnette de dinosaure dans sa main droite.

Une vidéo bizarre, devenue virale sur Facebook, montre le colonel avoir toutes les peines du monde à garder son sérieux face au numéro de sa subordonnée. La Garde nationale aérienne, elle, a beaucoup moins rigolé. Après avoir pris connaissance des images, elle a tout bonnement licencié le sergent Robin Brown et rétrogradé le colonel, mardi. L'homme a finalement pris sa retraite. L'auteur de la vidéo a été démis de ses fonctions mais reste dans la Garde nationale aérienne.

«Je suis totalement embarrassé qu'un officier et un colonel aient pris de telles libertés vis-à-vis d'une tradition militaire séculaire», a réagi Terry Haston, adjudant général du la Garde nationale du Tennessee. Sur Facebook, le directeur de la Garde nationale aérienne, le lieutenant général Scott Rice, a également fait part de sa colère: «Je suis autant choqué que consterné par cette vidéo qui se moque d'une tradition si chère et honorable. Le serment d'entrée en fonction ou d'engagement ne signifie pas seulement notre engagement envers notre nation, mais aussi le respect envers nos compagnons de service et envers ceux qui nous ont précédés.»

Ton opinion