Scandale dans la marine US: Le commandant de l'«Enterprise» viré
Actualisé

Scandale dans la marine USLe commandant de l'«Enterprise» viré

Le commandant du porte-avions américain «Enterprise», Owen Honors, a été relevé de ses fonctions mardi après la parution de vidéos osées tournées sur le porte-avion.

La marine militaire américaine avait ouvert une enquête après la parution de vidéos osées tournées sur le porte-avion, visant notamment le commandant Owen P. Honors Jr. Ses supérieurs lui reprochent d'avoir mis en scène et diffusé sur le circuit interne du navire de guerre des vidéos très explicites à caractère sexuel.

La décision a été annoncée par le commandant de la marine à Norfolk (Virginie), l'amiral John Harvey. «Son profond manque de jugement et de professionnalisme, alors qu'il était officier supérieur sur l'«Enterprise', amène à s'interroger sur sa personnalité et ruine totalement sa crédibilité en tant que commandant», a déclaré l'amiral Harvey.

Les faits reprochés se sont produits il y a trois ou quatre ans, alors qu'il était encore commandant en second de ce porte-avions nucléaire. Honors avait lui-même réalisé et diffusé les vidéos, qui sont apparues il y a quelques jours sur internet.

Bon pour le moral

Un de ces petits films suggestifs montre des femmes prenant une douche en commun. Ces vidéos étaient diffusées le soir sur le circuit interne du porte-avions pour les 5800 membres d'équipage et aviateurs.

«Ce serait le genre de choses qu'on attendrait d'une jeune recrue de 19 ans, pas d'un officier supérieur de 49 ans chargé de responsabilités», a dit un responsable de la Navy.

Les films du scandale ont refait surface durant le week-end sur le site internet du journal Pilot, de Norfolk, le port d'attache de l'»Enterprise». Des partisans du commandant Honors ont pris sa défense sur Facebook, louant ses qualités de chef et affirmant que les films en question étaient excellents pour le moral de l'équipage.

(ats)

Ton opinion