Actualisé 28.09.2006 à 20:54

Le commerce obéit à des lois physiques

L'implantation des comerces obéit à des lois.

Une étude du laboratoire de physique de l'ENS de Lyon (CNRS, ENS) et de l'Institut des systèmes complexes (CNRS) a démontré scientifiquement que certains commerces s'attirent et que d'autres se repoussent. L'analyle de 8000 commerces de la ville de Lyon a monté, notamment, que les boutiques de vêtements ont tendance à se regrouper et que les boulangeries se répartissent assez uniformément et côtoient les boucheries, rapporte techno-science.net.

Cette méthode d'analyse, décrite dans un article de la Physical Review E, permettra d'évaluer de bons emplacements pour la création de nouveaux magasins. Elle sera sera bientôt utilisée par la Chambre de commerce de Lyon pour le conseil aux artisans.

(phf)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!