Football: Le compte Instagram de la bimbo aurait été fermé
Actualisé

FootballLe compte Instagram de la bimbo aurait été fermé

L'Instagram de la jeune femme qui a fait irruption sur le terrain en maillot de bain lors de la finale de la Champions League aurait été bouclé par le réseau social.

par
Sport-Center

Souvenez-vous de la jeune femme en maillot de bain qui avait volé la vedette aux footballeurs en pleine finale de la Champions League, samedi soir à Madrid, en faisant de la pub pour un site pornographique: selon The Sun, le compte Instagram de Kinsey Wolanski vient d'être fermé.

La raison? Instagram aurait peu apprécié le fait qu'elle ait profité de l'événement pour booster sa visibilité et aurait bouclé l'accès à son compte. En effet, le nombre d'abonnés de l'instagrameuse est passé de 300 000 à plus de deux millions en l'espace de seulement 24 heures. Mais aussi, son apparition sur la pelouse avec un bikini affublé du logo d'un site pornographique a permis au site en question d'obtenir gratuitement une communication valorisée à près de quatre millions de dollars. A moins que le compte de Kinsey Wolansky soit inaccessible pour la simple et bonne raison que ce dernier a été hacké, comme le laisse sous-entendre un supposé mais néanmoins douteux compte Twitter au nom de la jeune femme? Affaire à suivre

1 / 10
Une jeune femme a fait irruption sur la pelouse durant la première mi-temps de la finale de la Ligue des Champions.

Une jeune femme a fait irruption sur la pelouse durant la première mi-temps de la finale de la Ligue des Champions.

Keystone
Une jeune femme a fait irruption sur la pelouse durant la première mi-temps de la finale de la Ligue des Champions.

Une jeune femme a fait irruption sur la pelouse durant la première mi-temps de la finale de la Ligue des Champions.

Keystone
Une jeune femme a fait irruption sur la pelouse durant la première mi-temps de la finale de la Ligue des Champions.

Une jeune femme a fait irruption sur la pelouse durant la première mi-temps de la finale de la Ligue des Champions.

Keystone

Ton opinion