Actualisé 16.02.2020 à 18:40

BasketballLe concours de dunks NBA fait polémique

Date incontournable du All-Star week-end, le Slam Dunk Contest a été entaché d'une grosse polémique sur l'identité du vainqueur.

par
Sport-Center
Aaron Gordon s'estime lésé par le vote du jury.

Aaron Gordon s'estime lésé par le vote du jury.

Keystone/David Banks

Comme chaque année, la NBA fait une pause de quelques jours pour laisser place au All-Star week-end et ses rendez-vous: le match des stars, en premier lieu, mais aussi celui des jeunes talents ainsi que le concours de tirs à trois points, de «skills» et de dunks. Ce dernier, intitulé Slam Dunk Contest, est toujours très attendu pour ses actions spectaculaires.

Celui de cette année, organisé dans la nuit de samedi à dimanche, a fait honneur à la réputation de ce rendez-vous. Les deux finalistes, Derrick Jones Jr. (Miami) et Aaron Gordon (Orlando), ont enchaîné les démonstrations sans parvenir à se départager, obtenant chaque fois la note maximale décernée par le jury (50). Il a fallu attendre le 6e passage pour connaître le vainqueur.

Alors que Derrick Jones Jr. est crédité d'un 48 juste avant lui, Gordon s'élance et claque un dunk par-dessus Tacko Fall, le pivot de Boston qui, du haut de ses 2,26 m, est le joueur le plus grand de la NBA actuelle. Pour cette prouesse, il obtient la note globale de 47.

Cette décision a provoqué l'ire de l'ailier du Magic, qui a indiqué dans la foulée qu'il ne participerait plus à ce concours, après l'avoir déjà perdu en 2016. Il a été soutenu par une large frange du grand public et des joueurs.

Dwyane Wade ciblé par les critiques

Un homme en particulier cristallise la frustration collective: Dwyane Wade. Avec Chris Bosh et Chadwick Boseman, il est l'un des trois membres du jury – qui en compte cinq – à avoir accordé une note de 9 à la prestation d'Aaron Gordon, plutôt que 10. Problème: retiré des parquets depuis quelques mois, Wade est une légende du Miami Heat, la franchise où évolue son ex-coéquipier Derrick Jones Jr.

Une coïncidence d'autant plus troublante que les votants s'étaient apparemment mis d'accord pour accorder la même note aux deux concurrents et leur permettre de repartir pour un nouveau tour. «Quelqu'un n'a pas respecté son contrat, je ne sais pas qui», a avancé Common, l'un des membres du jury. Tout porte donc à croire que Dwyane Wade a avantagé un joueur de «sa» maison.

Même LeBron James s'est mêlé à la polémique: «Deux trophées auraient dû être remis, c'est certain.» Une manière de saluer la performance d'Aaron Gordon tout en évitant d'accabler son ami Wade.

Alors qu'il s'agit d'un divertissement, le Slam Dunk Contest a soudainement pris une tournure beaucoup plus sérieuse.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!