Wil (SG): Le conducteur d'un train aveuglé par un laser
Actualisé

Wil (SG)Le conducteur d'un train aveuglé par un laser

Le pilote d'un train Intercity reliant Genève à St-Gall a été victime d'une attaque au laser dimanche soir. Le convoi a dû s'arrêter à Wil (SG) pour changer de conducteur.

Le mécanicien de locomotive a été touché aux yeux et aveuglé par le laser alors que le train roulait près d'Aadorf (TG), a indiqué lundi Lea Meyer, porte-parole des CFF, qui confirmait une information diffusée par Radio FM1. Le train a continué de rouler jusqu'à Wil où il s'est arrêté.

Les attaques au laser se sont multipliées ces deux dernières années, a précisé Lea Meyer sur les ondes de Radio FM1. Les gens qui font ça sont «dangereux et lâches», a-t-elle ajouté. Les CFF dénoncent chaque cas à la police.

Les conducteurs de train et les pilotes d'hélicoptère sont toujours plus souvent victimes d'attaques au laser, selon Hanspeter Krusi, porte-parole de la police cantonale st-galloise. La Rega a équipé ses pilotes de lunettes de protection, a-t-il indiqué à l'ats.

Les policiers sont aussi visés par de telles attaques, notamment lors de manifestations sportives. «Nous examinons la possibilité de prendre des mesures de protection», a déclaré M. Krusi.

En Suisse, seuls les pointeurs laser de classe 1 et 2 jusqu'à une puissance de 1 milliwatt (mW) sont autorisés. Mais des pointeurs allant jusqu'à 2000 mW sont disponibles, essentiellement sur internet. Un rayon de 1 milliwatt peut endommager la rétine de manière durable. (ats)

Ton opinion