Actualisé 31.10.2013 à 14:40

SuisseLe conseil d'administration s'ouvre aux femmes

Les femmes ont davantage de poids dans les conseils d'administration, même si elles restent sous-représentées.

Les femmes n'ont jamais été aussi nombreuses à être élues dans les conseils d'administration, selon une étude de l'Union patronale suisse (UPS) et le gérant de fortune indépendant zCapital. Cette année, 36% des sièges vacants dans les sociétés du SMI ont été repourvus par des femmes, qui restent toutefois sous-représentées.

Les entreprises du Swiss Market Index (SMI) comptent actuellement 16,2% de femmes dans leurs conseils d'administration et celles du Swiss Performance Index (SPI) Extra 7,6%. En comparaison avec l'Europe, la Suisse reste à la traîne, a constaté jeudi devant les médias à Berne Valentin Vogt, président de l'UPS.

Trois quarts des 150 sociétés sondées envisagent de relever la proportion d'administratrices, estimant notamment que les équipes mixtes sont plus performantes. Mais à peine la moitié (55%) ont une idée claire de l'horizon temporel qu'elles se proposent: 17% se fixent un délai d'un à deux ans, 30% optent pour quatre ans et 8% pour une échéance de quatre à six ans.

«Si les petites et moyennes entreprises ont manifestement pris conscience de leur retard en la matière, il leur reste encore beaucoup à faire en ce qui concerne la planification et la mise en oeuvre de leur objectif», a commenté Valentin Vogt. En effet, seules 9% des entreprises consultées ont défini un pourcentage clair de femmes au conseil d'administration.

Pas de quotas

Pour accroître la part de femmes dans les organes dirigeants, les patrons sondés refusent que des quotas soient fixés dans la loi: la flexibilité et la liberté d'organisation des entreprises doivent rester intactes.

Pour l'UPS, les sociétés doivent donc se fixer des objectifs internes et des stratégies de mise en oeuvre. Elle mise sur le Code de bonne gouvernance d'Economiesuisse, en cours d'actualisation, et son chapitre consacré à l'égalité des sexes. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!