Minarets: Le Conseil d'Etat fribourgeois appelle à l'intégration
Actualisé

MinaretsLe Conseil d'Etat fribourgeois appelle à l'intégration

Après l'acceptation de l'initiative visant à l'interdiction de la construction de minarets en Suisse, le Conseil d'Etat fribourgeois a tenu à rappeler à la population fribourgeoise l'importance qu'il accorde aux démarches favorisant l'intégration des migrants.

Dans un communiqué de presse diffusé mercredi, le gouvernement cantonal souligne en particulier à l'intention des personnes de confession musulmane habitant dans le canton de Fribourg qui pourraient se sentir insécurisées par le résultat de la votation, le souci qu'il attache à l'intégration des migrants.

Les relations entre les communautés peuvent être sources de craintes ou d'incompréhensions mutuelles. Pour le Conseil d'Etat, la réponse à ces craintes se trouve dans l'encouragement du processus d'intégration. Depuis plusieurs années, le gouvernement cantonal poursuit une politique active d'intégration.

Il entend renforcer les efforts pour encourager la compréhension mutuelle entre les religions, notamment au niveau scolaire. Selon lui, au-delà du choix du peuple suisse, une réflexion en profondeur devrait associer de manière plus visible les représentants laïcs et religieux dans le processus d'intégration.

(ats)

Ton opinion