Lavaux III: Le Conseil d'Etat veut encore affiner sa réflexion
Actualisé

Lavaux IIILe Conseil d'Etat veut encore affiner sa réflexion

Malgré les délais «plus qu'enfoncés» pour soumettre l'initiative «Sauver Lavaux III» au peuple, le gouvernement vaudois veut encore réfléchir s'il soumettra ou non un contre-projet.

Le texte de Franz Weber a été déposé en août 2009

Le texte de Franz Weber a été déposé en août 2009

Le gouvernement vaudois a voulu «rompre le silence», a indiqué jeudi la conseillère d'Etat Béatrice Métraux. Il mène sa réflexion, avance «pas à pas» et devrait se prononcer «avant les vacances d'été» , a souligné la cheffe du Département de l'intérieur (DINT).

S'il y a finalement un contre-projet, la votation pourrait se tenir au printemps 2014. Dans le cas contraire, elle aurait lieu cet automne, a précisé Béatrice Métraux. Validée en août 2009 avec 16'829 signatures, l'initiative de Franz Weber aurait dû être mise en votation en principe dans un délai de deux ans.

Devant la presse, la conseillère d'Etat a indiqué que les résultats de la consultation menée par l'exécutif auprès des intéressés avait donné des avis «partagés». Le DINT a été chargé en conséquence d'élaborer des pistes sur le contenu d'un éventuel contre-projet qui pour l'essentiel reprendrait des éléments de l'initiative, jugée trop problématique telle quelle, mais en les assouplissant. (ats)

Ton opinion