Actualisé 25.02.2011 à 08:48

LibyeLe Conseil de sécurité étudie des sanctions

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit étudier vendredi un projet franco-britannique de sanctions contre le régime libyen, a-t-on appris jeudi auprès de diplomates occidentaux.

Lors de la réunion de vendredi, prévue à partir de 15h00 à New York (21h00 suisses), le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon fera un point sur la situation en Libye. Certains diplomates ont laissé entendre que le gel des avoirs de Kadhafi et des autres dignitaires du régime pourrait faire partie des mesures.

Jusqu'à présent, la Russie et la Chine, qui ont le droit de veto en tant que membres permanents et qui sont traditionnellement réticents à engager des sanctions contre un pays, n'ont pas semblé être opposés à des mesures voulues par les Occidentaux.

«La violence contre les civils et la répression contre les manifestants doivent cesser», a déclaré l'ambassadeur allemand à l'ONU Peter Wittig. Jeudi soir, l'Elysée a estimé que «des mesures concrètes sont désormais nécessaires, notamment pour permettre l'accès immédiat de l'aide humanitaire et pour sanctionner les responsables des violences contre la population civile libyenne».

Le président américain Barack Obama s'est pour sa part entretenu par téléphone jeudi avec Nicolas Sarkozy, David Cameron et Silvio Berlusconi au sujet «de l'éventail des mesures possibles» contre le régime libyen, selon la Maison blanche.

Appelle à une réunion d'urgence

Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a appelé vendredi à une réunion d'urgence des alliés sur la Libye le jour même.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!