Actualisé 29.09.2011 à 10:08

Energies vertes

Le Conseil des Etats augmente le soutien

Le coup de pouce à l'injection de courant vert dans le réseau électrique doit être élargi.

Comme le National, le Conseil des Etats a accepté jeudi de justesse de faire sauter le couvercle du système d'incitation connu sous le nom de RPC.

Le verdict sur une motion PDC de la Chambre du peuple est tombé par 21 voix contre 20. Les sénateurs ont en revanche enterré grâce à la voix prépondérante du vice-président Hans Altherr (PDC/AR) un autre texte du National qui voulait supprimer le plafond global mais aussi ceux fixés pour chaque technologie.

Le Conseil fédéral doit d'abord élaborer sa nouvelle stratégie énergétique, a argumenté auparavant Filippo Lombardi (PDC/TI) au nom de la commission. Une levée du plafond est de toute façon superflue, a-t-il ajouté. Le supplément versé pour l'injection de courant vert dans le réseau est actuellement de 0,45 centime par kilowattheure mais il sera réduit à 0,35 centime au 1er janvier 2012 car il y a trop d'argent pour les projets prêts à réalisation.

Il ne serait pas non plus judicieux de modifier les plafonds individuels de chaque énergie verte. Le maximum choisi pour l'énergie photovoltaïque est bas, mais c'est parce que ce courant est encore trop cher, sa part pourra être augmentée dès que son coût de production aura suffisamment baissé, a rappelé M. Lombardi.

Aberrations

Le coût du photovoltaïque diminue chaque année de 18% par an, a rétorqué Robert Cramer (Verts/GE). De nombreux pays ont adopté un système de rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) pour encourager le courant vert et ceux qui ont déplafonné les quotas n'ont pas connu d'explosion des coûts.

«Le système suisse aboutit à de véritables aberrations». Certains projets qui ne recevront jamais d'autorisation de construire bloquent des sommes d'argent alors que d'autres prêts à être réalisés - 13'000 actuellement - ne peuvent l'être en raison de la bureaucratie, s'est indigné l'écologiste genevois. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!