Scrutin présidentiel en Iran: Le Conseil des gardiens prêt à un recomptage partiel des voix
Actualisé

Scrutin présidentiel en IranLe Conseil des gardiens prêt à un recomptage partiel des voix

Un porte-parole du Conseil des gardiens de la Constitution iranienne a annoncé que la plus haute instance juridique du pays était prête à procéder au recomptage partiel des bulletins de l'élection présidentielle contestée de vendredi.

Cité par la télévision d'Etat, Abbas Ali Kadkhodaei a précisé que ce réexamen serait limité aux bureaux de vote où les candidats affirment que des irrégularités se sont produites.

La victoire écrasante du président sortant Mahmoud Ahmadinejad, selon les résultats officiels, a entraîné la pire vague de violences depuis dix ans. Les partisans du candidat réformateur Mir Hossein Moussavi contestent ce résultat et rejettent un sctrutin entaché de fraude et destiné et destiné à maintenir le conserveur Ahmadinejad au pouvoir.

Le Conseil des gardiens est composé de 12 religieux et experts de la loi coranique. (ap)

Ton opinion