Actualisé 10.03.2006 à 17:27

Le Conseil fédéral refuse d'interdire les chiens dangereux

Il a demandé au Parlement de repousser deux motions lui demandant de prendre sans retard les mesures nécessaires.

Le Conseil fédéral estime que la loi sur la protection des animaux, sur laquelle se basent les motions, ne constitue pas une base légale suffisante pour édicter des mesures de protection de la population contre les chiens aggressifs, a déclaré le conseiller fédéral Joseph Deiss devant la presse. Le gouvernement n'entend en outre pas interférer dans les compétences des cantons. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!