Formation professionnelle: Le Conseil fédéral satisfait de l'activité de l'IFFP
Actualisé

Formation professionnelleLe Conseil fédéral satisfait de l'activité de l'IFFP

Le rapport de gestion 2015 de l'Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) a été approuvé mercredi par le Conseil fédéral.

Pour la Suisse romande, l'Insitut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) est situé ä Renens, dans le même bâtiment (Longemaille Parc) qui abrite l'Informatique cantonale vaudoise et le Ministère public vaudois.

Pour la Suisse romande, l'Insitut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) est situé ä Renens, dans le même bâtiment (Longemaille Parc) qui abrite l'Informatique cantonale vaudoise et le Ministère public vaudois.

photo: Keystone/ARCHIVES

L'Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) boucle l'année sur une perte de 0,578 million de francs, pour des charges totales de 45,646 millions.

Ce résultat est pour l'essentiel dû à une baisse des recettes provenant des prestations et des émoluments, indique un communiqué. Les fonds propres de l'organisation, utilisés pour compenser les pertes et pour financer des projets et des investissements, se montaient à 2,155 millions de francs fin 2015.

Un millier de personnes ont obtenu un diplôme ou certificat de formation l'année dernière, 5580 ont reçu une attestation pour avoir complété une formation continue et 9350 ont suivi une formation d'expert aux examens.

L'IFFP a en outre reçu 33 délégations étrangères de tous les continents et participé à dix projets et mandats de coopération internationale. Son secteur Relations internationales s'est vu renforcé, notamment à cause de l'intérêt des délégations pour le système dual de formation en Suisse.

Depuis le 1er février 2015, Cornelia Oertle est la nouvelle directrice de l'institut. Celui-ci est présent à Renens (VD), Lugano, Zollikofen (BE) et Zurich. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion