Actualisé

SuisseLe Conseil fédéral soutient la recherche dans le bio

La recherche en faveur de l'agriculture biologique et de l'agriculture durable doit être encouragée. Le Conseil fédéral souhaite augmenter l'aide financière dans ces deux secteurs.

Dans un rapport adopté mercredi, le Gouvernement annonce une prochaine proposition au Parlement. L'Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL) devrait ainsi bénéficier de 3 millions de francs supplémentaires par an. Un crédit de 2 millions est également accordé à la recherche sur l'agriculture durable.

Les objectifs de ces deux branches se sont rapprochés au cours des dernières années, observe le gouvernement. Et «il faut encourager cette évolution».

Le FiBL a largement contribué au développement de l'agriculture biologique sur le plan national et international, souligne le gouvernement. La demande de produits bio est en constante progression.

La recherche sur cette agriculture peut également aider le secteur dit «conventionnel» et ainsi favoriser une agriculture durable. «Aujourd'hui l'agriculture conventionnelle se soucie de plus en plus de l'environnement et du bien-être des animaux de rente», relève le gouvernement dans son rapport.

Milieux économiques inclus

Les fonds pour la recherche dans l'agriculture durable seront octroyés par l'Office fédéral de l'agriculture. L'objectif est là aussi de créer des synergies avec l'agriculture biologique.

La Confédération soutiendra uniquement les «projets interconnectés», autrement dit ceux qui intègrent les différents instituts de recherche, mais aussi les interprofessions, l'industrie ou encore les PME.

Le Conseil fédéral fera une proposition dans le cadre du budget 2016. Les dépenses supplémentaires devront être compensées sur l'enveloppe agricole. Le rapport répond à un postulat déposé par Stefan Müller (PDC/SO). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!