Actualisé 18.05.2019 à 13:03

Basketball«Le contrôleur vient et j'avais fumé tout l'été...»

Lamar Odom, l'ancien ailier star de la NBA, va bientôt sortir ses mémoires, intitulées «Darkness to Light» («De l'ombre à la lumière»). Elles comportent quelques morceaux de choix...

von
Sport-Center/rca
Lamar Odom (à gauche, ici avec Stephon Marbury) s'ennuyait pendant certains matches.

Lamar Odom (à gauche, ici avec Stephon Marbury) s'ennuyait pendant certains matches.

Keystone/AP/Dusan Vranic

Musique, télé-réalité, drogue, coma après avoir absorbé de la cocaïne ainsi que des substances développant les performances sexuelles, mais aussi pas mal de basket... La vie de Lamar Odom, ailier-fort passé notamment par les Clippers et les Lakers de Los Angeles, est un roman à l'Américaine. Ca tombe bien, il a décidé d'en faire un livre.

Ses mémoires, qui vont sortir dans dix jours (18 dollars sur Amazon), contiennent donc quelques moments d'anthologie, comme la fois où, aux Jeux olympiques, il a échappé à un contrôle antidopage. C'était à Athènes, en 2004, et à le lire, ça valait mieux pour lui: «Cet été-là, j'avais fumé de l'herbe tous les jours!»

Du coup, le New Yorkais de 2m08 a dû trouver une parade pour tromper les contrôleurs. «On a 'googlé' 'faux pénis' sur internet et on a commencé à étudier diverses façons de tromper les dépistages de drogue, a écrit l'ancien joueur. Après avoir fait le tour du sujet, on a commandé une b*** noire géante en caoutchouc, qui est arrivée le lendemain.»

Restait ensuite à mettre ce nouveau «instrument» en pratique. «Quand le testeur est arrivé, j'ai recruté un des entraîneurs qui ne se droguait pas pour uriner à ma place dans ce 'réservoir'. Ensuite, je n'avais qu'à le cacher derrière mes testicules pour faire ma petite affaire.» A deux mètres de l'«action», le contrôleur n'y a vu que du feu, même après avoir pris la température de l'urine...

Cette année-là, un Team USA pourtant bien doté (Iverson, Wade, Anthony, James, Stoudemire, Duncan et donc Odom) a échoué à la troisième place du tournoi olympique. Il avait été battu deux fois en poules par Porto Rico et la Lituanie, avant de s'incliner face à l'Argentine en demi-finale. De quoi fumer deux-trois trucs ensuite pour oublier.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!