Actualisé 12.07.2011 à 16:19

Tunnel du Simplon

Le convoi brûlé a été entièrement évacué

Le dernier wagon du convoi qui a brûlé en juin dans le tunnel du Simplon, près de Brigue (VS), a été évacué vendredi.

Des indices sont examinés par un laboratoire zurichois pour tenter de déterminer la cause de l'accident. «Il n'est pas sûr qu'une cause précise pourra être déterminée», a relativisé Walter Kobelt, responsable du Service d'enquête sur les accidents des transports publics (SEA). Les résultats devraient être connus dans quelques semaines, a-t-il ajouté. Pour l'instant, une seule chose est certaine: «l'incendie n'est pas d'origine criminelle. C'est un accident», a-t-il assuré.

D'ici là, le SEA, accompagné des autorités italiennes, responsables de l'enquête, se rendra jeudi 14 juillet dans le tunnel pour effectuer de nouvelles observations.

Des synergies à trouver

De leur côté, les CFF, après l'évacuation des wagons, ont commencé des travaux de sécurisation de la voûte afin de pouvoir analyser les infrastructures et les voies du tunnel. Pour les travaux de réparation, l'ex-régie fédérale réfléchit «à la possibilité de trouver des synergies avec les grands travaux d'assainissement qui auraient normalement eu lieu l'année prochaine», a indiqué mardi Frédéric Revaz, porte-parole des CFF.

L'état de la voûte et des infrastructures devrait influencer la décision, qui sera prise ces prochains jours. Quant aux coûts, le porte-parole des CFF a déclaré qu'ils ne sont pas encore connus.

Le 9 juin, un convoi de marchandise BLS circulant de l'Italie vers l'Allemagne a pris feu dans le tunnel du Simplon. L'accident, qui avait perturbé le trafic ferroriaire pendant plusieurs jours, n'a fait aucune victime. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!