Syrie: Le convoi de l'ONU a pu atteindre Madamiyeh
Actualisé

SyrieLe convoi de l'ONU a pu atteindre Madamiyeh

Le premier convoi d'aide humanitaire depuis l'attaque de Big Orm lundi a pu rejoindre la ville assiégée.

1 / 118
Un accord a été conclu «sous la houlette de la Russie et de la Turquie» pour évacuer les civils et les rebelles à Alep. (13 décembre 2016)

Un accord a été conclu «sous la houlette de la Russie et de la Turquie» pour évacuer les civils et les rebelles à Alep. (13 décembre 2016)

AFP
Les rebelles se sont retirés lundi de six nouveaux quartiers importants d'Alep face à l'avancée de l'armée syrienne rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Ils ne sont plus que dans une petite poche dans la deuxième ville de Syrie. La prise d'Alep n'est «plus qu'une question de temps», selon l'OSDH. (12 décembre 2016)

Les rebelles se sont retirés lundi de six nouveaux quartiers importants d'Alep face à l'avancée de l'armée syrienne rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Ils ne sont plus que dans une petite poche dans la deuxième ville de Syrie. La prise d'Alep n'est «plus qu'une question de temps», selon l'OSDH. (12 décembre 2016)

AFP
Plus de de 10'000 civils ont fui les quartiers rebelles d'Alep depuis minuit en raison des violents bombardements. (Dimanche 11 décembre 2016)

Plus de de 10'000 civils ont fui les quartiers rebelles d'Alep depuis minuit en raison des violents bombardements. (Dimanche 11 décembre 2016)

AFP

Vingt-trois camions ont pu distribuer une assistance pour 35'000 habitants de Madamiyeh, a annoncé vendredi à Genève un porte-parole.

Le chargement de plusieurs agences de l'ONU était notamment constitué de nourriture et de matériel médical, a expliqué un porte-parole du Bureau de l'ONU pour l'aide humanitaire (OCHA), Jens Laerke, devant la presse à Genève. Madamiyeh n'avait plus pu être aidée depuis fin juillet.

D'autres convois sont prévus pour les prochains jours. Mais «la situation est peu réjouissante», a estimé M. Laerke. L'ONU continue d'appeler à une aide humanitaire sûre et sans entraves en Syrie.

Depuis début janvier, près de 1,3 million de personnes dans les zones assiégées ou difficiles d'accès ont été assistées au moins une fois. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion