22.11.2020 à 08:26

SuisseLe corona a dopé la demande d’images pédopornographiques

L’agence européenne de police parle d’une hausse de 30% des consultations d’images pédopornographiques.

Le confinement imposé a eu des conséquences sur la consultation de pédopornographie.

Le confinement imposé a eu des conséquences sur la consultation de pédopornographie.

Photo d’illustration/Keystone

La demande d’images et de vidéos pédopornographiques a augmenté pendant le confinement imposé pour lutter contre la propagation du coronavirus, révèle la «NZZ am Sonntag». L’agence européenne de police, Europol, citée par le journal, parle d’une hausse de 30%.

En Suisse, l’Office fédéral de la police (Fedpol) a également constaté une augmentation entre mars et mai. Mais poursuivre les auteurs de ces actes reste une tâche difficile, note le journal. Les autorités suisses de poursuite pénale ont négligé le sujet pendant des années, expliquent des enquêteurs.

«Le phénomène de la criminalité pédosexuelle n’est pas connu dans toute son ampleur par toutes les autorités concernées», indique un rapport interne de Fedpol, que la «NZZ am Sonntag» a consulté.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!