Actualisé 02.03.2020 à 05:29

Cryptomonnaie

Le «CoronaCoin» prend de la valeur avec les morts

Le nombre de jetons de la cryptomonnaie correspond à la population mondiale. Il est remis à jour toutes les 48 heures en fonction du nombre de décès liés au virus.

de
20min

La nouvelle monnaie virtuelle a vu le jour à la mi-février, alors que le virus n'avait fait «que» 1770 morts, dont seulement cinq en dehors de la Chine continentale. C'est sur Reddit qu'elle a été repérée par des internautes, qui la qualifient d'immorale: plus le nombre de personnes infectées ou décédées augmente, plus le cours du CoronaCoin augmente. La réserve de jetons virtuelle est brûlée toutes les 48 heures en fonction des annonces de l'Organisation mondiale de la santé.

Sur le site coronatoken.org, les créateurs de la cryptomonnaie justifient leur initiative douteuse par une volonté d'aider les victimes, puisqu'ils annoncent sur la home page vouloir reverser 20% des montants à la Croix-Rouge. L'explication devait apaiser les internautes les plus virulents à l'égard de la monétisation du nombre de victimes, mais c'est raté: sur Twitter, le compte CryptoFR, communauté francophone sur les cryptomonnaies, a partagé des captures d'écran des messages publiés sur le Discord lié à la monnaie. Pete Weathers, l'un des créateurs du CoronaCoin, y expliquait ses motivations en parlant de... «parier sur les retardés».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!