Arabie saoudite: Le coronavirus fait de nouvelles victimes
Actualisé

Arabie saouditeLe coronavirus fait de nouvelles victimes

Le coronavirus MERS a fait 121 morts, en Arabie saoudite, selon un bilan publié jeudi. Un premier cas a été détecté au Liban.

Une image du coronavirus qui fait des victimes en Arabie saoudite.

Une image du coronavirus qui fait des victimes en Arabie saoudite.

Le ministère saoudien de la Santé a annoncé quatre nouveaux décès de personnes infectées par le coronavirus MERS, ce qui porte à 121 le nombre de décès dus à cette infection depuis l'apparition de la maladie dans le pays en 2012.

Deux femmes de 65 et 45 ans sont décédées à Ryad mardi, a précisé le ministère tard mercredi sur son site internet dédié à cette infection.

Une femme de 70 ans et un homme de 60 ans sont morts lundi et mardi à Jeddah, la grande ville portuaire de l'ouest de l'Arabie saoudite, tandis le nombre total d'infections a atteint les 449, selon la même source.

Un premier cas au Liban

Un cas de Coronavirus MERS a été détecté pour la première fois au Liban mais l'état du malade s'est amélioré et il a pu quitter l'hôpital, a annoncé jeudi le ministre libanais de la Santé.

«Le ministre de la Santé annonce que jeudi après-midi un patient a été diagnostiqué comme portant le coronavirus MERS alors qu'il était soigné dans un hôpital».

Le coronavirus MERS est considéré comme un cousin, plus mortel mais moins contagieux, du virus responsable du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui avait fait près de 800 morts dans le monde en 2003.

Comme lui, il provoque une infection des poumons, et les personnes touchées souffrent de fièvre, de toux et de difficultés respiratoires. A la différence du SRAS, il génère aussi une défaillance rénale. Il n'existe pour l'heure aucun traitement préventif contre le MERS.

(afp)

Ton opinion