Disparition en France: Le corps d'Agnès M. retrouvé dans une forêt
Actualisé

Disparition en FranceLe corps d'Agnès M. retrouvé dans une forêt

Un cadavre calciné a été retrouvé vendredi soir dans une zone boisée en Haute-Loire. Il s'agit du corps d'Agnès M., collégienne de 13 ans qui avait disparu depuis mercredi.

«Pas de doute qu'il s'agit d'Agnès», a indiqué samedi matin un enquêteur au quotidien français «Le Parisien». La dépouille a été découverte dans la zone boisée indiquée par un jeune homme arrêté dans cet affaire.

Agnès M., interne dans un collège, n'était pas rentrée mercredi après une après-midi libre. Inquiets, la direction et ses parents, domiciliés en région parisienne, avaient prévenu la gendarmerie.

«L'interrogatoire du jeune homme qui a fourni des informations sur l'emplacement du corps est toujours en cours», a déclaré le procureur du Puy-en-Velay, René Pagis, devant la presse.

«L'élève en garde à vue a expliqué où se trouvait le corps. Il fait des aveux partiels. Le corps est calciné, il se trouve à l'endroit désigné», une zone boisée escarpée, a ajouté le procureur, précisant que l'agression sexuelle ou la consommation de psychotropes n'étaient pas établies. Des objets de la victime retrouvés sur place étaient en cours d'identification vendredi soir.

«Il a reconnu l'avoir bousculée», a encore dit le procureur, précisant que l'affaire était prise en charge par le parquet de Clermont-Ferrand et que la garde à vue du prévenu se poursuivrait jusqu'à à la mi-journée samedi.

Arguant de la protection des mineurs, il s'est refusé à confirmer les antécédents judiciaires du lycéen de 17 ans, évoqués par des sources proches de l'enquête.

(ap/afp)

Ton opinion