Publié

CoronavirusLe Costa Rica rouvre ses frontières avec les pays voisins

Afin de «continuer la réactivation de l’industrie touristique», le Costa Rica va rouvrir ses frontières avec les six autres pays d’Amérique centrale.

L’année dernière, le Costa Rica a reçu 145’000 visiteurs d’Amérique centrale, principalement du Guatemala, du Salvador et du Panamá.

L’année dernière, le Costa Rica a reçu 145’000 visiteurs d’Amérique centrale, principalement du Guatemala, du Salvador et du Panamá.

AFP

Le Costa Rica a annoncé jeudi qu’il rouvrira à compter du 15 octobre ses frontières avec les six autres pays d’Amérique centrale, fermées depuis mars en raison de la crise sanitaire du nouveau coronavirus. La mesure vise à «continuer la réactivation de l’industrie touristique». Les deux aéroports internationaux du Costa Rica seront rouverts aux vols avec les pays d’Amérique centrale, a précisé le ministre costaricien du tourisme, Gustavo Segura.

Comme les visiteurs en provenance du Mexique, de l’Uruguay, de l’Union européenne, du Royaume-Uni, des États-Unis et de plusieurs pays d’Asie, les voyageurs venant des pays d’Amérique centrale devront présenter un test PCR négatif ainsi qu’une assurance couvrant leurs frais de santé et de séjour en cas de contagion par le coronavirus.

L’année dernière, le Costa Rica a reçu 145’000 visiteurs d’Amérique centrale, principalement du Guatemala, du Salvador et du Panamá, a rappelé Gustavo Segura. «Dans leur majorité, ce sont des voyageurs pour affaires, pour des conventions et des congrès. Souvent, ils prolongent leur séjour pour visiter des sites touristiques», a commenté le ministre du tourisme.

Le petit pays d’Amérique centrale de cinq millions d’habitants, réputé pour son tourisme vert, recevait plus de trois millions de visiteurs chaque année avant la crise sanitaire. Le secteur, qui représente environ 620’000 emplois directs et indirects, a été durement frappé par la fermeture totale des frontières du Costa Rica en mars, au début de la pandémie.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!