Actualisé 24.11.2009 à 17:34

Triple meurtre de VeveyLe coupable, condamné à perpétuité, sera rejugé

L'homme condamné à la perpétuité en juin 2008 pour le triple homicide de Vevey (VD) sera rejugé.

La chambre des révisions du Tribunal cantonal vaudois a admis la demande de révision de son procès.

La cause est renvoyée au Tribunal criminel de Lausanne pour nouvelles instructions et nouveau jugement, a indiqué la Chambre des révisions. Elle confirmait mardi une information de la Radio suisse romande.

La Chambre a estimé dans son arrêt que le témoignage tardif d'une employée de boulangerie était parfaitement circonstancié et crédible. Le requérant invoque un fait sérieux qui pourrait conduire à un jugement plus favorable pour lui en ce qui concerne la culpabilité, voire la qualification juridique des infractions. Pour elle, cela justifie d'ordonner la révision.

Le Veveysan de 44 ans avait été condamné en juin 2008 à la prison à perpétuité. Il avait été reconnu coupable de l'homicide de sa mère, 81 ans, d'une amie de celle-ci, ainsi que de celui de sa propre soeur.

Rares révisions

Selon le Tribunal, le meurtrier financièrement aux abois avait agressé sa mère, puis supprimé l'amie, témoin gênant et sa soeur dont le corps n'a pas été retrouvé. Le condamné n'a eu de cesse de clamer son innocence. Une première demande de révision avait échoué.

L'affaire avait rebondi suite au témoignage de la boulangère, diffusé sur la Télévision suisse romande. Elle affirmait avoir vu les victimes le jour du meurtre à 17h00, ce qui ne concordait pas avec les conclusions du Tribunal qui avait retenu qu'elles étaient mortes en fin de matinée.

«Cette décision très bien motivée met à néant l'échafaudage d'hypothèses construit par le tribunal d'arrondissement, en violation grossière de la présomption d'innocence, a commenté Me Robert Assaël, avocat du condamné. Il a encore souligné combien les révisions de procès sont rares. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!